top of page
  • Photo du rédacteurVirginie_CP

Trois belles nouveautés dans la collection Chat de gouttière chez Soulières Éditeur

Juillet est synonyme pour moi de lire, lire et encore lire les dernières nouveautés publiées chez les maisons d'édition que je représente. :)

Comme je n'ai pas été en mesure d'ajouter ces lectures à mon compte Goodreads, j'en profite pour vous en faire un compte-rendu juste ici !


Au cœur du Cariboo

Se déroulant dans un lieu réel, c’est-à-dire au parc provincial Wells Gray dans le centre du Cariboo en Colombie-Britannique, Au cœur du Cariboo est un court roman aux allures fantastiques et de conte. Léo et Éva-Rose, un frère et sa jeune sœur, aiment s’aventurer dans la forêt pour s’y amuser, mais tout bascule lorsqu’Éva-Rose décide de franchir une limite interdite. Tout à coup, la petite se transforme en fleur et une chouette en plein vol s’en empare.


Léo comprend rapidement que sa sœur est victime d’un maléfice. Un maléfice régnant dans la forêt à cause de la terrifiante chouette. Accompagné d’une lapine, Léo doit se rendre à la Fontaine du Destin recueillir l’eau magique de celle-ci et espérer que cette eau permettra à sa sœur de prendre sa forme humaine.


J’aime beaucoup la nouvelle facture visuelle de la collection Chat de gouttière. Plus épuré et ponctué de quelques illustrations, le visuel du texte facilite la lecture. Le rythme du récit est intéressant, quoiqu’un peu trop rapide à l’occasion (j’ai senti que j’aurais aimé en savoir plus longuement quant à la méchanceté de la chouette notamment). Toutefois, le rythme choisi permet sans doute de capter le lectorat par les nombreux rebondissements. Ce qui m’a intéressée le plus, ce sont les références à un parc existant, le mélange de fantastique et les traits de caractère des animaux présents dans l’histoire. Ce dernier élément pourrait très bien inspirer les élèves lors d’une activité d’écriture.


Je proposerais ce roman dès le 2e cycle du primaire. Par contre, comme les verbes sont conjugués au passé simple et à l’imparfait, la lecture autonome serait peut-être plus accessible au 3e cycle du primaire.



La louve et l’enfant

Non, mais avez-vous vu cette magnifique couverture ?!


L’autrice, Stéphanie Boyer, propose une magnifique réécriture d’un conte très populaire et bien connu des classes lorsqu’il s’agit de séquence autour du conte détourné. Savez-vous de quel conte il s’agit ? ;)


Considérée comme en « amont » au conte mystère, l’histoire de La louve et l’enfant se veut une rencontre improbable où une amitié forte et authentique naitra. Cependant, la différence entre les deux personnages et les préjugés prendront une place importante dans cette amitié impossible.

Il s’agit d’une très belle réécriture en vers libres d’un conte classique s’insérant très bien dans un réseau littéraire autour du conte en classe. La forme que prend le récit rend La louve et l’enfant unique en son genre.


Adaptation pouvant être lue à haute voix au 1er cycle du primaire et de manière autonome dès 9 ans.



Le choix de Malina

Malina est une jeune adolescente passant une partie de ses vacances chez sa tante avec sa sœur afin de prendre du recul sur ce qu’elle aime et veut réaliser au cours des prochains mois. Influencée par les propos de sa meilleure amie, Malina se remet en doute, remet en question ses intérêts. Au lieu d’abandonner la danse comme le suggère son amie, Malina prend du recul pour évaluer ses options. Et les cours de peinture donnés par Monsieur Marcelin aideront Malina à y voir plus clair.

Alors que le récit est assez simple dans son ensemble, j’ai apprécié la quête d’affirmation de soi dont fait preuve Malina. Faire de nouvelles rencontres, essayer de nouvelles choses ; ce sont de belles vacances qui attendent Malina.


Les références culturelles dans un récit, j’apprécie toujours ! Encore plus quand il s’agit de clins d’œil à des peintres d’ici. Ainsi, il est possible de prolonger la lecture vers un projet d’arts à la manière de ou d’explorer tout simplement les œuvres mentionnées dans le roman.

Une lecture réaliste pour le troisième cycle.


Lequel avez-vous le plus envie de lire ?!

0 commentaire

コメント


bottom of page