• Virginie_CP

JURÉ CRACHÉ! : UNE OEUVRE À DEUX VOIX, LE TOUT, AVEC DYNAMISME ET HUMOUR!

Mis à jour : 10 juin 2019

J’ai eu le plaisir de lire (et de découvrir!) Juré, craché! un roman de Carine Paquin et de Jean Morin il y a quelque temps. Peut-être l’avez-vous déjà lu? Qu’en avez-vous pensé?

Olivia et Léon racontent, sous forme de dialogues, des histoires réelles (juré, craché !, affirment-ils) qui leur sont arrivées. On peut s’entendre pour dire que ces deux jeunes ont une imagination un peu florissante pour dynamiser leur quotidien, et c’est très comique !


Ce que j’ai apprécié, c’est qu’on permet au lecteur de commencer sa lecture où il le désire. Juré, craché ! regroupe sept histoires, indépendantes les unes des autres, listées sous forme d’une table des matières placée au tout début du roman. Ainsi, le lecteur a la liberté de commencer sa lecture par la deuxième histoire, poursuivre avec la sixième, revenir ensuite à la première, etc. Pour un jeune (ou pour nous-mêmes !) qui n’aime peut-être pas lire dans un ordre établi, Juré, craché ! est une belle œuvre à explorer !


Étant donné que l’histoire est écrite sous forme de dialogues et que les deux personnages parlent à tour de rôle (le lecteur le comprend parce que la typographie utilisée est différente lorsqu’Olivia ou Léon prend la parole), je me suis donc dit : pourquoi ne pas s’inspirer de cette technique visuelle pour réaliser une activité d’écriture ! Les élèves, placés en équipe de deux, pourraient écrire une courte histoire à la manière d’Olivia et Léon. Cette dernière raconterait une anecdote du quotidien avec une touche de créativité humoristique, et chacun des élèves aurait à « prendre la parole chacun son tour. »


Par cette activité, les élèves auraient l’occasion de travailler la ponctuation relative aux dialogues. Puis, comme leur calligraphie sera fort probablement différente, le changement de narrateur se fera de cette manière. À la fin de l’activité d’écriture, il serait intéressant de pratiquer une lecture expressive du récit créé de sorte que vous pourrez joindre une autre compétence, la communication orale, à votre séquence d’enseignement-apprentissage. Et, pourquoi ne pas en profiter pour aborder le théâtre ensuite ?


Visuellement, c’est aussi une œuvre très riche : dessins, planches à bandes dessinées, phylactères, onomatopées, etc. Il serait tout à fait possible de demander aux élèves de dynamiser leur texte comme l’ont fait les auteurs.


Les aventures d’Olivia et Léon se poursuivent dans un deuxième tome. :)


Virginie_CP


© 2019 par Virginie_CP