top of page
  • Virginie_CP

Des romans à offrir en cadeaux pour ados (ou pour vous) :)


Plusieurs nouveautés sont parues dernièrement et certaines ont attiré mon attention. Que ce soit à cause de leur couverture, leur genre ou leur sujet, ces romans méritent qu'ils soient brièvement présentés.


Les voici ! Pour ceux et celles qui aiment les histoires qui parlent de livres


Le livre des rêves interdits (11 ans et plus)

Ce roman, ô combien j'avais hâte de l'ajouter à ma bibliothèque ! Le sujet et la couverture m'ont tout de suite plu !

Résumé de l'éditeur :


Cher lecteur,

Alors que tu es calmement en train de lire ces pages caché sous les couvertures de ton lit, fais attention. Ce livre est interdit par le comité de censure du président Charles Maltache et le lire est un acte d'une grande bravoure. Si tu es en public, dans un parc par exemple, mets un chapeau et utilise un faux prénom comme Maurizio. Sauf si tu t'appelles vraiment Maurizio. Auquel cas, fais-toi appeler Deborah.


Maintenant, mon cher ami, il est temps que je te présente notre incroyable aventurière, notre héroïne, Rachel Klein. Et le secret de ses chaussettes. Ou plutôt, ce qu'elle cache dans ses chaussettes.


Sous le règne du terrifiant Charles Maltache, nul n'a le droit de sortir de chez soi, sauf pour motif impérieux. Les récoltes sont maigres, les livres, interdits et les enfants, terrorisés. Alors quand le père de Rachel et Robert leur confie un livre mystérieux vieux de plusieurs siècles avant de subitement disparaître, les deux enfants n'ont d'autre choix que de fuir. D'autant qu'ils comprennent vite que le livre dissimule de précieux secrets… et que la dernière page, mystérieusement arrachée, renferme une vérité recherchée par tout le monde. Même le cruel et manipulateur Charles Maltache est à leurs trousses.


Quand les enfants découvrent la bouleversante et magique vérité qui se cache derrière le livre, ils sont prêts à tout pour empêcher le terrifiant Président de mettre la main dessus. Car s'il le trouve, il fera régner la terreur pour toujours et plus rien ne l'arrêtera.


Censure, livres, quête : un mélange qui promet pour ceux et celles qui aiment les livres qui parlent de livres !

Pour ceux et celles qui aiment les histoires qui font peur : une suggestion pour le primaire et une, pour le secondaire


Poison surprise (9 à 11 ans)

Connaissez-vous la collection Zone frousse des édition Z'Ailées ? Celle comprend une panoplie de courts romans d'épouvante pour jeunes, et ces romans sont très populaires auprès des élèves du 3e cycle que j'ai rencontré.es lors de mes dégustations littéraires.


Ma plus récente lecture est l'une de leurs nouveautés : Poison surprise. Bien que ce genre ne soit pas l'un de mes favoris, j'ai trouvé le mystère autour du personnage du parrain bien intéressant et assez captivant pour que je termine ma lecture. Un bon roman pour ceux et celles qui aiment lorsque "l'épouvante" est bien dosée.


Résumé de l'éditeur :

Jacob reçoit un cadeau spécial de ses parents pour son anniversaire : la visite de son parrain qu'il n'a jamais rencontré. Au même moment, le garçon tombe malade. Sans compter qu'il entend des bruits suspects provenant de la chambre de l'étranger. Que lui cache-t-il? Les évènements ne sont-ils que coïncidences? Jacob, avec l'aide de ses amis, souhaite découvrir le sombre passé de ce nouveau visiteur toxique…


Mascottes sanglantes et pizzas frettes (14 ans et plus)

Celui-là, c'en est un roman d'horreur ! Mais, pour les adolescent.es qui n'ont pas peur des sensations fortes, du sang et des rebondissements les plus horrifiants les uns que les autres. Première oeuvre signée par Pierre-Yves Villeneuve chez Les Éditions de la Bagnole, Mascottes sanglantes et pizzas frettes est tout simplement saisissante ! Des "BEN NON", j'en ai dit durant ma lecture que j'ai dévorée (sans mauvais jeu de mot) en à peine une heure.


Résumé de l'éditeur :

Gabriel, 16 ans, s'est enfin trouvé un travail. Pas le plus glamour (vendre des pointes de pizza sous un néon qui clignote) mais à tout le moins PAYANT. Or l'ambiance est glauque. « Ça serait bête qu'il se mette à y avoir des morts », avait rigolé son meilleur ami. Ha ha. Oui. Très drôle. #not. Ça, c'était avant que les gens meurent pour vrai.

Pour ceux et celles qui aiment les histoires autour de la quête identitaire (et/ou la poésie narrative)


Ma dernière suggestion est ce petit bijou de poésie publié dans la nouvelle collection Fwa Fwa chez Les éditions de la Bagnole.


Texte écrit au "je" et composé pour être inclusif, Dessiner dans les marges présente un.e personnage de 15 ans, en troisième secondaire, se sentant fantôme. Toujours au milieu. Toujours des B. Entre sa grande soeur et son petit frère. Une quête poétique où trouver sa place n'est pas évident.


Résumé de l'éditeur :

Je suis un fantôme. Je suis au milieu d'une grande sœur et d'un petit frère. Mes notes à l'école c'est B, des fois B plus . Je suis pas tellement populaire, mais pas tellement l'inverse non plus. Je suis toujours quelque chose entre les deux. Des fois je trouve ça correct, même pratique. D'autres fois (il faut bien l'avouer), je trouve ça plate.


Mais dans la catégorie des choses pas plates qui me font sentir que j'existe, il y a :

-les brunchs du dimanche en famille;

-un voyage à Boston à la fin de l'année;

-le jour 3, quand je marche avec quelqu'un dans le corridor


Fantôme, OK, mais à temps partiel.

***

En espérant que ces suggestions s'ajoutent (ou pas) à votre PÀL. :) N'hésitez pas à me partager vos dernières trouvailles; j'aime toujours découvrir de nouvelles oeuvres ! J'en profite pour vous souhaiter de joyeuses fêtes. Virginie_CP

0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page