• Virginie_CP

12 aout : J'achète un livre québécois

Le 12 aout arrive à grands pas! Voici donc mes suggestions d'achat pour cette journée tant attendue!


Pour le préscolaire

Commençons avec nos plus jeunes !

Le caniche qui avait peur du coiffeur aux Éditions Alaska : Album rigolo et très dynamique notamment à cause de la réalité augmentée présente au fil de certaines pages. Télécharger l’application gratuite et admirer les illustrations s’activer ! Il s’agit d’une histoire sympathique visant à apprivoiser une peur présente. Ici, le caniche a peur d’aller, évidemment, chez le coiffeur ! Un jour, il sera obligé de s'y rendre. Pensez-vous qu’il arrivera à maitriser sa peur ?

Ma super tablette pour la pré-maternelle et la maternelle : Ce ne sont pas des « livres narratifs », mais plutôt des cahiers d’activité. Produit par une maison d’édition québécoise (Méga Éditions), ce sont des outils géniaux pour commencer l’acquisition de certains apprentissages. La nouvelle édition sera en vente prochainement et permettra de s’amuser entre autres avec les lettres, les chiffres, les formes, les couleurs, la nature et les sciences. Ces tablettes ont été très appréciées lors du confinement et elles le seront tout autant pendant le déconfinement !

1er cycle

Je suis super Nino ! : Nouveauté aux éditions Crackboom ! Nino est un jeune garçon rempli d’énergie ! Mais, quand il vient le moment pour lui de réaliser des tâches ménagères, ses parents brisent son élan de créativité et il devient, disons, moins enjoué. Heureusement, son masque de super héros mélangé à son imagination débordante lui permet de rendre ce qu’il a à faire beaucoup plus SUPER ! C’est un album que j’adore puisqu’il met en scène les relations familiales ainsi que son quotidien et la manière dont on peut rendre positif des choses qui ne le sont pas à priori. En français, sa lecture a un beau potentiel lorsque vous cherchez à travailler le schéma du récit en trois temps et propose une variété de marqueurs de relation (un beau matin, mais, alors, puis, à midi, etc.).

Les petits espiègles : Nouveauté aussi qu’on retrouve du côté d’Édiligne cette fois-ci. Il s'agit d'un petit roman humoristique laissant une belle liberté aux lecteurs. Les deux enfants dans l’histoire cherchent à faire des bêtises, et ce sont les lecteurs qui choisissent les actions posées par les protagonistes. L’histoire change donc en fonction des choix effectués. C’est une lecture dynamique qui peut plaire aux jeunes aimant pouvoir intervenir dans un récit.

La vie rêvée de Léon : Qui dit 1re année, dit acquisition de la lecture ! Presses Aventure publient des premières lectures mettant en vedette un personnage que vous connaissez sans doute : Léon ! Dans cette collection, les histoires commencent de la même façon : Léon s’endort et fait un rêve extraordinaire dans lequel il lui arrive de belles aventures ! Écrite avec des caractères lisibles, cette première lecture est accessible et bien construite. À la fin de chacun des livrets se retrouvent des pistes de discussion. Ainsi, même si les pistes ne servent pas nécessairement à vérifier la compréhension de lecture, il est possible de discuter des sujets principaux abordés dans l’histoire et de prolonger ses réflexions. Une belle façon de parler lecture !

2e cycle

Hunter Jones (Écrivain de l’Est) est un roman qui peut plaire tant aux garçons qu’aux filles (on aime ça !) et propose des aventures, de l’enquête et des meurtres non résolus… Hunter, bien qu’il soit le « nerd » de son école, cherchera, avec Chloé, à éclaircir le troisième meurtre qui a eu lieu dans leur quartier de Londres alors que la police piétine dans leur enquête. Un roman à lire pour soi ou en cercle de lecture.

L’an passé, j’avais choisi L’escapade de Paolo comme suggestion pour vos achats du 12 aout en ce qui a trait aux Éditions de la Bagnole. Cette année, je poursuis avec la deuxième histoire de Camille et Paolo : Un jardin pour Titpiti le colibri. Je ne peux pas m’empêcher d’insister sur la qualité des illustrations. Lucie Crovatto a un talent indescriptible. L’album est MAGNIFIQUE. C’est une lecture qui peut être lue par tous, mais j’aime la classer au 2e cycle pour son potentiel en lien avec des sciences. Dans cette histoire, le lecteur découvre les pollinisateurs du Québec; c’est donc une belle façon de les explorer et de parler « science » ensuite avec vos élèves !

3e cycle

Magnifique album proposé par Soulières Éditeur, Le rhinoféroce, le cocodile et leurs amis est un hymne à l’imaginaire et à la poésie entourant les animaux. Pour créer des animaux, étudier les vers ainsi que les sonorités et pour créer un pastiche, cette œuvre est un bel ouvrage à avoir dans votre bibliothèque. De par la richesse du vocabulaire, je suggère cette lecture au 3e cycle du primaire. Pour plus d’idées d’exploitation, je vous invite à aller lire un article écrit par l’enseignante Annie Gravel sur le site de J’enseigne avec la littérature jeunesse (il s’agit d’une séquence sur les animaux au 3e cycle du primaire).

Secondaire

Deux romans pour les plus vieux du secondaire : Et j’ai crié sur les murs de ta ville ainsi qu’Évasion.


Le premier a été écrit par une jeune autrice aux éditions Petit Homme, Maé Senécal. C’est un roman que j’ai adoré à cause notamment de son réalisme. On découvre des personnages forts et crédibles, particulièrement la protagoniste Riley, en plus d’explorer le mode du proxénétisme, de la drogue et de la prostitution. C’est une lecture pour un public plus mature, bien que les propos ont été choisis avec finesse. J’ai aimé l’absence de cliché et de morale. On observe une réalité, malheureusement présente, sans jugement.

Toujours pour un public plus âgé, j’ai dévoré le roman Évasion publié chez JCL. Avec le titre, j’imagine que vous avez une petite idée du déroulement de l’histoire…

Tess, Korey, Jaymee, Mila, Cody et Tyler participent à un jeu d’évasion qui leur semblant bien banal. Or, avec les épreuves qui deviennent de plus en plus dangereuses, le doute sème le groupe. C’est lorsqu’ils se rendent compte qu’ils ne s’en sortiront pas vivant de ce jeu que la peur fait surface. Comment vont-ils parvenir à réussir les épreuves et à sortir de ce jeu sain et sauf ? Une lecture haletante qui se lit rapidement. Ceux qui n’aiment pas particulièrement la lecture, mais qui s’intéressent aux récits frôlant le suspense et les actions rapides seront assurément ravis.

Pour tous

Je termine cet article avec deux dernières suggestions pour tous les âges.


La première n’est pas un livre, mais des cartes de Défis créatifs (Z'Ailées). Je les ai mises tout de même dans mes suggestions du 12 aout puisqu’elles ont un potentiel incroyable. Pour stimuler la créativité de vos élèves ou de vos enfants, les défis inscrits sur les cartes les amènent à rédiger toutes sortes de courts textes amusants. Pour les plus petits, il est possible de faire les défis en communiquant oralement. Je crois que ce sont des cartes qui sont utiles en classe, lors d’ateliers de création, et qui peuvent être utilisées pour l’enseignement à la maison (ou tout simplement pour s’amuser avec l’écriture !). La troisième série de cartes arrive prochainement.

Je termine avec la nouveauté Fred sait tout sur la disparition des dinosaures. Publié chez Fonfon, cet album est une PERLE humoristique et créative ! Ici, Fred explique 11 théories « très scientifiques » expliquant la disparition des dinosaures. Mis à part le fait de mourir de rire (belle référence ici !), nous n’apprenons pas de théorie fondée… mais on ne peut pas NE PAS avoir de plaisir en lisant cet album ! Pourquoi ne pas inventer une 12e théorie avec vos élèves ensuite ? Un véritable coup de cœur ! Voilà ! J’espère que ces idées s’ajouteront à votre liste qui doit être, probablement, déjà bien garnie !


Virginie_CP


© 2019 par Virginie_CP